Fenêtre, le retour des croisillons

Personnaliser les fenêtres d’une maison est un excellent moyen pour améliorer son esthétique. Il existe différents types de fenêtres permettant de jouer sur la décoration d’une maison. Les croisillons permettent notamment de changer l’aspect des différentes fenêtres d’une maison sans faire de gros travaux. Les croisillons peuvent en effet s’installer sur des fenêtres déjà présentes sans devoir les démonter. Il existe également des fenêtres dont les croisillons sont directement incorporés à leur structure. En divisant la surface vitrée d’une fenêtre, les croisillons contribuent à la solidité structurelle d’une fenêtre. Cela permet d’offrir plus de sécurité tout en améliorant l’esthétique des différentes fenêtres.

Les fenêtres à vrais croisillons

Les vrais croisillons de fenêtre sont de deux sortes. Il existe les croisillons authentiques et les croisillons incorporés. Les croisillons authentiques sont placés entre les différents carreaux d’une fenêtre. Ils divisent donc la surface vitrée en portions plus petites. La vitre étant coupée à plusieurs endroits, les fenêtres à croisillons authentiques nécessitent une attention particulière concernant leur isolation. Le second type de fenêtre est celle dont les croisillons sont placés entre deux vitres; d’où le nom de croisillons incorporés. Ce type de croisillon offre une meilleure isolation et le double vitrage améliore d’autant plus les qualités isolantes de ce type de fenêtre. Les fenêtres munies de croisillons incorporés sont plus faciles à nettoyer car la surface vitrée est parfaitement plane. Ces deux premières options sont tout à fait adaptées aux fenêtres en bois.

Les fenêtres à faux croisillons

Il n’est pas nécessaire de toucher au cadre d’une fenêtre pour l’équiper de croisillons. En effet, les croisillons peuvent être collés ou gravés sur la surface vitrée d’une fenêtre. Les croisillons collés sont très faciles à poser. Leur installation ne nécessite pas de compétence spéciale ou d’outils spécifiques. Ils sont fixés aux vitres d’une fenêtre grâce à une colle ou à un adhésif. De ce fait, ils n’ont aucun impact sur les propriétés isolantes de la fenêtre. Ils sont résistants à l’eau et aux différents changements de température. Les croisillons collés peuvent donc être installés sur la face intérieure ou extérieure de la vitre. Le second type de faux croisillons sont les croisillons gravés, qui ne nécessitent aucun ajout de matériau pour être installé.

Fenêtre, le retour des croisillons

En effet, les croisillons sont directement dessinés sur la surface vitrée de la fenêtre par gravure. Cela permet d’obtenir de nombreuses possibilités en matière de personnalisation. En effet, ce procédé ne se limite pas seulement à graver des croisillons classiques. Les gravures peuvent aussi être des motifs plus ou moins originaux selon les goûts de chacun. Les croisillons gravés ont pour avantage d’avoir un impact moindre sur la quantité de lumière entrant par une fenêtre. Les derniers types de faux croisillons sont les croisillons superposés qui ne concernent que les fenêtres en bois. Il s’agit d’un cadre prédécoupé imitant la forme d’une fenêtre à croisillons authentiques sans la vitre. Ce cadre s’installe directement au battant de la fenêtre en bois.