comment electrifier un volet roulant

Électrifier ses volets permet de gagner du temps le matin, lorsqu’il faut les ouvrir, mais également le soir, au moment de les fermer. Ces opérations quotidiennes se trouvent facilitées grâce à la motorisation. Il est intéressant de savoir qu’il est tout à fait possible d’électrifier ses volets roulants, à ouverture manuelle à la base.

Bien choisir son matériel

Contrairement aux idées reçues, l’électrification de volet roulant n’est pas complexe. L’intervention est relativement simple et ne coûte pas cher, puisque l’essentiel des pièces de la structure est conservé. La motorisation peut se faire sur toutes les matières : aluminium, PVC et même bois. Il ne faut pas oublier que choisir d’électrifier ses volets permet d’offrir plus de sécurité à son domicile, car leurs fermetures peuvent se faire en un rien de temps, et donc soit empêcher l’intrusion de malotrus ou les bloquer à l’intérieur. En sus, un système automatique permet de programmer des heures d’enclenchement. Si l’on devait résumer l’opération en une phrase, elle consisterait à retirer la sortie de caisson et la manivelle, et fixer un moteur adéquat dans le tube d’enroulement.

Il y a des critères de sélections à prendre à compte, avant d’électrifier ses volets. Aussi, il faut savoir que les moteurs répondent à des normes strictes en France. Elles sont absolument à respecter, au risque de se retrouver avec un équipement inadéquat, qui pourrait engendrer des incidents. Pour être sûr d’avoir un moteur adapté, il est préférable de demander l’avis d’un expert. Il mesurera les volets, évaluera leurs poids, et en déduira la puissance nécessaire de la turbine. Le grand atout de l’électrification est la possibilité de commander le tout à distance, et sans le moindre effort. Le choix d’un système de contrôle s’impose alors. Il existe deux modes de guidage. Le premier est filaire et demandera l’apposition d’une commande murale, avec interrupteur au mur. Le second est dit sans fil, avec télécommande ou contrôle centralisé. Ce dernier est particulièrement pratique. Les systèmes les plus poussés permettent même de paramétrer les ouvertures et fermetures.

Électrifier ses volets roulants en 5 étapes

  1. Retirer le tube d’enroulement : pour ce faire, il faut ouvrir le coffre et dérouler complètement le volet à l’aide de la manivelle. Quand le tablier est au niveau le plus bas, les pattes d’attaches seront repérables. Elles seront à ôter, ce qui permettra d’extraire le tube d’enroulement.
  2. Installer le moteur : la couronne de fin de course et la roue d’entraînement de l’élément seront les premières pièces à poser. Il faut, par la suite, identifier la vis qui lie la roue d’entraînement au tube, et prépercer. Le moteur doit alors être correctement placé, et fixé. Le tout sera à réintroduire dans le coffre.
  3. Raccorder les fils électriques : avant de procéder à cette étape, l’alimentation générale devra être coupée. Il faut avoir d’excellente notion en électricité, pour la réaliser. Le mieux est de faire appel à un professionnel du domaine, pour éviter les incidents et dégâts sur le matériel.
  4. Faire le raccord de la motorisation
  5. Paramétrer les fins de courses : il suffit de se référer à la notice d’utilisation du moteur.