comment éclairer un escalier

L’éclairage de l’escalier est généralement le dernier de nos soucis. On ne s’en préoccupe pas beaucoup, or apporter plus de lumière à ce coin de passage peut constituer un véritable atout déco. Si vous voulez ainsi connaître l’effet obtenu en éclairant votre escalier, on vous dévoile les différentes alternatives qui s’offrent à vous à travers ce guide.

Éclairer un escalier : pourquoi est-ce si important ?

On ne le dira jamais assez, l’éclairage d’un escalier est un élément qui a toute son importance et qu’il ne faut donc pas sous-estimer. En tout premier lieu, la sécurité de toute la famille en dépend au cours de la montée et la descente. Vous l’aurez compris qu’un escalier sombre est extrêmement dangereux, car c’est une invitation à des risques d’accident et de chutes fatales. Et même s’il ne s’agit que d’un escalier à deux ou à trois marches, il est vivement recommandé de prévoir un éclairage. En plus de nous éviter tout danger, un bon éclairage de l’escalier sublime également l’intérieur d’une maison tout en ajoutant une touche décorative.

Exploiter l’éclairage naturel, un choix judicieux !

Éclairer un escalier ne signifie pas toujours éclairage avec des ampoules. En réalité, il est tout à fait possible d’éclairer son escalier avec des fenêtres. De forme classique, balancé ou en colimaçon, peu importe la forme de votre escalier, il existe forcément toujours un moyen de l’éclairer de façon naturelle. L’installation d’une fenêtre se révèle être ainsi la solution idéale. En plus de profiter d’un éclairage naturel, vous ne ferez également aucune dépense, car c’est gratuit. Fenêtres de toit, des verrières sur une partie du mur, les idées ne manquent pas. Et puis, grâce à la lumière naturelle par excellence diffusée par le soleil, votre escalier ne sera pas seulement illuminé, mais réchauffé également. Assurez-vous seulement que l’emplacement de la fenêtre soit bien à l’abri des regards indiscrets.

Se laisser emporter par l’éclairage artificiel

Comme nous le savons certainement déjà tous, il y a également les éclairages artificiel ou les ampoules pour éclairer l’escalier. En fonction de vos goûts personnels et des styles architecturaux de votre intérieur, vous disposez ainsi différentes façons d’éclairer ce lieu de passage. Dans un premier temps, vous pourrez opter pour un éclairage depuis le mur. Pour cette option, vous aurez ainsi l’embarras du choix parmi les spots encastrés ou en saillie et les appliques. En plus d’être pratique, les éclairages muraux apporteront un magnifique effet déco.

Très déco et hyper pratique, l’éclairage des marches de l’escalier est également une valeur sûre pour illuminer avec modernité votre intérieur.

Ceux qui veulent adopter une touche de discrétion peuvent également miser sur l’éclairage depuis la rampe. En utilisant des bandes de LED à intégrer dans les rampes d’escalier, vous éclairerez votre escalier de manière invisible. Ce type d’éclairage a l’avantage de ne porter atteinte à la décoration de votre intérieur.

Enfin, la dernière façon d’éclairer son escalier est ce que nous connaissons déjà tous : l’éclairage par le plafond. Pour cela, vous avez l’option des spots encastrés ou en saillie dans le plafond, des suspensions ou des lustres, etc.