comment cacher une porte d’entrée

Cacher sa porte d’entrée, oui, mais dans quel but ? Et bien tout simplement pour protéger sa maison des malfaiteurs qui tenteront de s’y introduire. Sinon, pour faire qu’elle se fonde dans le décor et ne se remarque pas ou se remarque aussi d’ailleurs. Pourquoi pas ? Les deux raisons se tiennent. L’une peut très bien aller sans l’autre. Cependant aucune raison de ne pas combiner les deux. Que faire alors ? Bricoler.

Cacher sa porte d’entrée pour sécuriser le domicile

Il n’est pas trop question de la porte principale, du moins pas sa partie externe. Difficile, en effet, de la camoufler. D’ailleurs, dans notre cas, le mal est fait. Le cambrioleur s’est invité lui-même et il est déjà dans la place. Reste qu’il faut protéger les points stratégiques, c’est-à-dire la ou les pièces où les objets de valeur sont conservés. Comment cacher la porte qui ouvre sur celle-ci ? Il faut faire en sorte qu’elle soit la plus discrète possible. Il ne faut surtout pas y mettre un rideau. Il suffit de le tirer pour que l’entrée se découvre. Le mieux c’est de la dissimuler derrière une tenture fixée. Avec la précaution de ne pas trop la tendre pour que l’accès reste facile pour les occupants avertis. Une autre possibilité c’est de placer devant une armoire à double fond amovible. Ne pas y mettre d’étagères, mais plutôt une penderie. À part cela on peut disposer devant un semblant de bureau avec différents documents dessus ; derrière le bureau, mettre des étagères avec des classeurs ou autres accessoires de classement de dossiers. Enfin une manière indirecte : ne pas trop discuter de ces issues secrètes devant les enfants. En effet, ils risquent d’en parler par inadvertance à une personne mal intentionnée. Il est à espérer qu’avec ces différents stratagèmes, le cambrioleur ne va y voir que du feu et ne va pas pouvoir assouvir sa soif d’actes malveillants.

Cacher sa porte d’entrée en vue de décorer

Le but final ici c’est d’embellir la porte d’entrée, de l’intérieur surtout. Différents moyens s’offrent aux bricoleurs amateurs pour que cette porte soit discrète et ne se remarque pas trop. Surtout si elle s’ouvre sur le salon. Les visiteurs, invités et opportuns cette fois, y sont reçus. Que faire ? Une première chose, déjà, c’est de faire en sorte que sa couleur s’harmonise parfaitement avec la coloration du mur. Choisir la même couleur ou ce qu’on appelle couleur complémentaire. L’effet de contraste est tout aussi conseillé. Il est possible de la mettre en valeur en disposant de chaque côté un mobilier tel qu’une étagère. Pour égayer la salle de séjour, des motifs géométriques peuvent y être peints. À défaut de peindre, utiliser du papier peint. Ce dernier peut être choisi du même motif que celui du mur.

Que ce soit dans un but sécuritaire ou tout simplement d’embellissement de son chez soi, les idées semblent infinies. Le plus important c’est d’atteindre l’objectif voulu : sécurisation maximale du domicile et/ou une décoration réussie. Tout dépend de l’initiative de chacun. En tout cas bon bricolage à tous !